Un tourisme médical ? Biopolitique et reconfigurations néolibérales du système de soins à Sfax (Tunisie)

Article écrit par Théo Maurette et Sami Ben Fguira dans Via Tourisme Review

Résumé

L’accueil des patients étrangers à Sfax (Tunisie) dans des établissements de soins exclusivement privés interroge la place du tourisme médical dans les rapports patients-soignants. Notion décriée, le tourisme médical relève avant tout d’une vision économique et globalisée des échanges de santé. Les mobilités pour raisons médicales sont locales et contraintes, plus que choisies, au sein d’un marché mondial. Cependant, nous montrons à travers le cas sfaxien que le tourisme médical relève aussi d’une gouvernementalité foucaldienne, construite par l’offre et la demande, hors des standards du tourisme de masse. D’abord par des pratiques informelles entourant les soins et produisant une forme de “désir” du territoire sfaxien et de ses normes. Mais aussi par le contexte néolibéral entourant le développement de cette activité. Cela donne à la lecture biopolitique une force d’analyse transcalaire et pertinente du phénomène du tourisme médical, au sein d’espaces de soins transnationaux.

Pour Citer :

Théo Maurette and Sami Ben Fguira, « Un tourisme médical ? », Via [Online], 21 | 2022, Online since 22 August 2022, URL : http://journals.openedition.org/viatourism/8560 ; DOI : https://doi.org/10.4000/viatourism.8560



Citer ce billet
Noa Schumacher (2023, 4 avril). Un tourisme médical ? Biopolitique et reconfigurations néolibérales du système de soins à Sfax (Tunisie). Coopérer : Grenoble-Sfax. Consulté le 28 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/p5jx

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search